Noor-e-Pakistan نورِ پاکستان

Autoroutes au Pakistan…موٹروے پاکستان میں

Nous voici sur l’autoroute qui relie la ville de Lahore à celle d’Islamabad. Il n’existe pour le moment que deux autoroutes au Pakistan, mais d’autres sont prévues, notamment pour relier le nord et le sud, jusqu’à Karachi. Comme on peut le voir sur ces photos, tout le monde y est le bienvenu : vaches, mobylettes, tracteurs, piétons, rickshaws, etc. Ces autoroutes sont payantes, mais non fermées sur les côtés, ce qui permet à tout le monde d’emprunter un tronçon entre deux péages. Parlons d’ailleurs des péages : il faut bien faire semblant d’être sur une vraie autoroute, donc on s’arrête à côté de la cabine, on paye, et un homme assis derrière la cabine sur une chaise en plastique et enroulé dans son châle s’occupe de la barrière, c’est à dire qu’il tient dans ses main un long bâton qu’il lève et baisse régulièrement (sans d’ailleurs que ses mouvements soient en rapport avec ce qu’il se passe dans la cabine, car d’où il est, il ne peut pas voir si les gens ont payé ou pas) mais peu importe, on a tout : l’autoroute, le péage et la barrière du péage

L’avantage des autoroutes est qu’elles sont quoiqu’il en soit beaucoup plus confortables que les autres routes pakistanaises. En effet, la plupart des routes sont en très mauvais état, les voitures passant leur temps à contourner les trous, et les passagers à se cramponner. Il s’agit aussi d’éviter les piétons et le bétail, de dépasser les trucks sur les routes étroites… Oui, les accidents de voiture sont bien plus fréquents que les attentats au Pakistan. Et j’ajouterai que le port de la ceinture est loin d’être la norme, et que les voitures ont une contenance illimitée en nombre de personnes

 


Deux vidéos de la même autoroute que j’ai trouvées sur youtube à regarder, la première pour le paysage, la deuxième pour le policier qui répond quand on lui demande si on a l’autorisation de filmer qu’on peut filmer, mais pas abîmer les fleurs ! (et aussi pour la chanson Tujh Ko Qasam Hai Mere Na Ana Haath Khali Je te promets de ne pas venir les mains vides en ourdou et pashto). Les aires d’autoroutes sont fréquentes, et on peut y manger très bien sans dépenser beaucoup. En général elles comportent une mosquée. Le panneau annonce alors : restaurant, essence, toilettes, mosquée… Et on peut bien sûr boire du thé chaud partout

Publicités
Cette entrée a été publiée le mars 27, 2012 à 8:10 . Elle est classée dans Moyens de transport et taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :